RHUM AGRICOLE

Le rhum blanc
Le rhum produit par distillation est stocké trois mois en foudres en inox, puis ramené à des teneurs alcooliques de 40° à 60° par adjonction d’eau de source ou eau distillée, puis embouteillé.

Le rhum paille
Le rhum paille séjourne 12 mois en foudres de chêne. On parle aussi de « rhum élevé sous bois ».

Le rhum ambré
Le rhum ambré, lui, séjourne 18 mois en foudres de chêne, ce qui lui donne cette couleur caractéristique (principalement héritée du contact avec le chêne).

Les rhums vieux
Pour bénéficier de cette appellation, le rhum doit séjourner en foudres de chêne :

  • 18 mois pour un rhum Paille ou Ambré ;
  • trois ans pour un rhum VO ;
  • quatre ans pour un rhum VSOP ;
  • six ans pour un rhum XO ;
  • rhum vieux traditionnel, vieillissement 5 à 7 ans ;
  • rhum vieux hors d’âge, vieillissement 8 à 12 ans ;
  • rhum vieux millésimé, vieillissement 15 ans et plus. Les années exceptionnelles, comme celle de 1972, qui fut particulièrement ensoleillée, peuvent se conserver de 50 à 70 ans[

Votre Caviste-Conseil