LOIRE

Les vins du Val de Loire s’épanouissent dans un paysage culturel exceptionnel, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, de Chalonnes-sur-Loire (Maine et Loire) à Sully-sur-Loire (Loiret).
Issu de deux mille ans d’histoire, le vignoble du Val de Loire est constitué d’une mosaïque de climats, de sols, de reliefs et d’orientation, qui lui confèrent une grande diversité de vins.

Le vignoble du Val de Loire se caractérise par des milieux naturels diversifiés induits par la grande variété de sols et sous-sols.

Le Pays Nantais est issu des roches éruptives et métamorphiques du Massif Armoricain, avec principalement du gneiss, des micaschistes, des roches vertes et du granite.

En Anjou, le sous-sol est composé principalement de schistes ardoisiers, de schistes gréseux et carbonifères ainsi que des roches volcaniques, toutes provenant du Massif Armoricain.

Entre Angers et Saumur, apparaît la transition entre le socle ancien à l’ouest et le bassin sédimentaire à l’est.

En Saumurois et en Touraine, le sous-sol est composé de craie tuffeau et de sables et argiles à silex du Bassin Parisien. Les terrasses des bords de Loire et de Vienne sont constituées de sables et de graviers roulés par les cours d’eau et déposés au fil du temps.

Cette diversité géologique contribue à l’apparition d’une multitude de sols aux expositions toutes différentes les unes des autres, influençant grandement le choix des cépages et les pratiques des vignerons. Nous touchons là à la notion de terroir chère à notre vignoble

Votre Caviste-Conseil